bannière
Diocèse de Vannes
Bienvenue sur le site du
Doyenné de Ploërmel


 
OBSEQUE
Dire adieu à ceux qu’on aime


Lors d’un décès, la famille prend contact avec les Pompes Funèbres. Elles se chargeront de prévenir la Paroisse et de fixer, au mieux des souhaits de la famille et des impératifs des uns et des autres, la date, l’heure, le lieu de la célébration. Celle-ci pourra être faite soit dans l’église de la commune résidentielle du défunt, soit dans une autre église de la commune où se trouve le caveau de la famille.

La cérémonie des obsèques
La cérémonie des obsèques n’est pas un simple passage à l’église, même si c’est là qu’auront lieu les rites les plus importants. Son déroulement est celui d’une procession au cours de laquelle parents et amis accompagnent le défunt pour la fin de son pèlerinage terrestre. C’est pourquoi la liturgie des défunts comporte normalement trois étapes : au départ du corps, à l’église et au cimetière. Les nécessités pratiques imposent de plus en plus souvent la dissociation de ces trois étapes. De même est-il de plus en plus rare que les ministres de l’Eglise (prêtres ou diacres) puissent en assurer de bout en bout la présidence. Cela ne doit empêcher une prière commune lors du départ du corps et lors de son arrivée au cimetière.

La décision de célébrer ou non la messe lors des obsèques tiendra compte des coutumes et des possibilités locales, mais aussi de la situation religieuse du défunt et de sa famille. Une célébration sans messe ne veut pas dire une cérémonie bâclée. Elle permet, au contraire, de mieux personnalisée la cérémonie. (cf. Paroisse et Famille p.19)

Cérémonie : A LA MAISON – A L’EGLISE – AU CIMETIERE

La fermeture du cercueil

Un visage disparaît

Arrachement et espérance

Puisse-t-il voir Dieu

Et puissions-nous le revoir

- Après tous nos regards qui ont croisé le sien, accorde-lui, Seigneur, de contempler ton visage.

R. Accorde-lui, Seigneur, de contempler ton visage.

- Après la joie et l'amour qui ont illuminé sa vie. R.

- Après les peines et les larmes qui ont obscurci ses yeux. R.

- Après le péché qui a terni son regard. R.

- Il (elle) a cherché la vérité dans la droiture de sa conscience. R.

- Il (elle) a cru en toi, sans jamais t'avoir vu. R.

Parole de Dieu:

Vous êtes morts avec le Christ, et votre vie reste cachée avec lui en Dieu. Quand paraîtra le Christ, votre vie, alors, vous aussi, vous paraîtrez avec lui en pleine gloire. (Col.3,3-4)

 
 

Le départ de la maison

Le moment où le corps de l'ami défunt

quitte la maison des bornes pour la maison de Dieu.

Le départ vers l'église, image du départ vers l'Eglise céleste.

En ces instants d'épreuve, supplions le chargé de nos douleurs, de rester avec nous.

R. Reste avec nous, Seigneur.

- Face au mystère de la mort, ne nous abandonne . R.

- En cet instant de deuil et de séparation. R.

- A l'heure de la souffrance et du désarroi. R.

- Pour que nous gardions l'espérance. R.

Prions.

Seigneur, N. quitte maintenant sa demeure terrestre, laissant derrière lui la souffrance de ceux qui l’aiment ; donne-nous de garder son souvenir, non pas dans l’amertume de ce que nous perdons ou dans le seul regret du passé, mais dans l’espérance du Royaume où tu nous rassembleras. Par Jésus-Christ, notre Seigneur. Amen.

A L’EGLISE

Célébration des obsèques avec messe

sans messe

1- Rassemblés et accueillis

Musique

Accueil du prêtre ou

Chant d’ouverture

Rite de lumière

Prière

2- Ecoute de la Parole (1)

Lecture d’un texte biblique

Prière des Psaumes ou chant

Lecture de l’Evangile

Homélie (commentaire des textes)

3- Prier avec l’Eglise

Prière universelle

Prière eucharistique

Communion

4- Le Dernier adieu

Prière de l’absoute

Bénédiction du corps

Musique et/ou chant de sortie

 

 

Oui

Oui

Oui

Oui

 

Oui

Oui

Oui

Oui

Oui

Oui

Oui

 

Oui

Oui

Oui

 

 

Oui

Oui

Oui

Oui

 

Oui

Oui

Oui

Oui

Oui

Prière « Notre Père »

Non

 

Oui

Oui

Oui

Les familles peuvent choisir des textes, des chants, éventuellement des musiques selon les circonstances. Il s’agit, non pas d’une cérémonie des morts, comme cela se fait dans d’autres religions, mais de la célébration de la résurrection. Ecoutons saint Paul :

« Frères, nous ne voulons pas vous laisser dans l’ignorance au sujet de ceux qui se sont endormis dans la mort ;il ne faut pas que vous soyez abattus comme les autres qui n’ont pas d’espérance. Jésus, nous le croyons, est mort et ressuscité ; de même, nous le croyons, ceux qui se sont endormis, Dieu, à cause de Jésus, les emmènera avec son Fils. Aussi, nous serons toujours avec le Seigneur. Retenez ce que je viens de vous dire, et réconfortez-vous les uns les autres. » (1 Thessaloniciens 4)

AU CIMETIERE( l'accompagnement au cimetière est réalisé par les laics)

Avant de déposer le corps du défunt dans la terre, comme le firent pour Jésus ses disciples le soir du vendredi saint, on fait une dernière prière. S'il n'y a pas de prêtre présent, il est bon qu'un membre de la famille ou un ami se charge de la diriger. On pourra dire:

Rappelons-nous la parole de Jésus à la soeur de son ami Lazare qui venait de mourir. "Je suis la Résurrection et la Vie: celui qui croit en moi, même s'il meurt, vivra." (Jean 11, 32-45)

- Confions au Seigneur celui qui nous quitte:

R- Donne-lui, Seigneur, le repos éternel.

- Seigneur Jésus, toi qui as pleuré ton ami Lazare au tombeau, essuie nos larmes, nous t'en prions.

R- Donne-lui, Seigneur, le repos éternel.

- Toi qui as fait revivre les morts, accorde la vie éternelle à notre frère (soeur), nous t'en prions.

R- Donne-lui, Seigneur, le repos éternel.

- Tu as sanctifié N. dans l'eau du baptême, donne-lui en plénitude la vie des enfants de Dieu, nous t’en prions

R- Donne-lui, Seigneur, le repos éternel.

On peut conclure par le « Notre Père » ou par la prière suivante :

Prions:

Seigneur Jésus, avant de ressusciter, tu as reposé trois jours en terre. Et depuis ces jours-là, la tombe des hommes est devenu pour les croyants signe d’espérance en la résurrection. Au moment d’ensevelir notre frère, (soeur) nous te prions, toi qui es la Résurrection et la Vie: donne à N. de reposer en paix dans ce tombeau jusqu’au jour où tu le (la) réveilleras, pour qu’il Celle) voie de ses yeux la lumière sans déclin pour les siècles des siècles. Amen

Je vous salue, Marie…